top of page

ÊTRE CRÉATIF OU ÊTRE UN CRÉATIF



Avez-vous déjà tenté d'expliquer à votre tante qui fréquente le club photo de son quartier que, oui elle est créative mais que non, ça n'a rien à voir avec votre métier de Créatif ? Ou à votre collègue des achats qui revient d'un brainstorming que non, manipuler des post-its, ce n'est pas votre métier non plus ?


Au cas où cela devait arriver, voici des éclairages qui vous aideront à mener sereinement la conversation. Car la créativité, c'est à la fois :


👓 Une discipline


Avec :

- son histoire : elle est modélisée depuis plus d'un siècle 

- ses définitions : ex. "visualiser, à prévoir, et à générer des idées" Osborn, ...

- ses penseurs : Wallas, Gordon, Parnes, de Brabandère, de Bono, ...

- ses modèles : ex. les 4P de Rhodes (Process, Press, Person & Product) 

- ses processus : divergence/convergence, ...

- ses méthodes : CPS, Design thinking, stratégie Disney, ...

- ses techniques : du brainstorm au rêve éveillé

- ses métiers dédiés comme celui de facilitateur


Et en tant que telle, elle est désormais enseignée à l'université et pratiquée dans les entreprises.



👓 Une compétence


Être créatif est aussi un savoir-être. C'est la capacité à générer des idées décalées, à transformer sa perception du réel, à résoudre des problèmes inédits, à exprimer une vision originale, ... Autrement dit, à faire preuve d'inspiration et à ouvrir les possibles. 


L'objet de la créativité n'a donc rien de tangible. C'est une idée, une solution, une vision, un eurêka. C'est l'espace de l'esprit qui n'est pas encore soumis aux contraintes matérielles. C'est pourquoi il peut être euphorisant... et devenir frustrant dès qu'il faut faire face à la lenteur d'exécution de collègues qui ne "captent" pas aussi vite que nous.



👓 Un métier


Dans les Industries Créatives & Culturelles, il est aussi fréquent de parler des « Créatifs » (j’y mets un C majuscule pour différentier le métier de la compétence). Ce terme évoque différents métiers : artiste, artisan d’art, designer, architecte, communicant … Leur point commun ? La capacité à exprimer une vision originale et sensible. Et c'est justement cette dimension sensible qui est souvent oubliée dans les séances de créativité en entreprise. Cette omission provoque parfois une forme de rejet des Créatifs pour toutes ces "méthodes" finalement très rationalisées. 



🔍 Pourquoi ces distinctions sont-elles essentielles ? 


Parce que la confusion entre ces termes crée beaucoup d'incompréhension dans les équipes. Par ex, même si un directeur technique n'est pas considéré comme un Créatif, on attend de lui qu'il résolve des problématiques, voire invente de nouveaux outils. Donc qu'il soit créatif. Malheureusement nombreux sont les professionnels qui, en œuvrant aux côtés des Créatifs, n'osent pas considérer leur propre créativité.


💡 Alors pour éclairer vos équipes sur ce sujet, j'ai créé une conférence intitulée "Être des Créatifs". N'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus !


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page